VULGARIZIT

Le Lotus Dome « vivant » de Daan Roosegaarde interagit avec les visiteurs

Ivie 28 mars 2014 Arts & Culture

Le Lotus Dome est une sphère vivante composée de centaines de petites fleurs en mylar, aluminium ultra-léger, qui interagissent avec le spectateur. Immobiles si on les observe de loin, les fleurs s’ouvrent en présence d’un visiteur. Crée par l’artiste hollandais Daan Roosegaarde, le Lotus Dome a parcouru le monde depuis sa création en 2012. Après avoir été exposé dans plusieurs sites historiques dont l’Eglise Sainte-Marie-Madeleine à Lille, Le Lotus Dome, d’environ 2.5 mètres de diamètre, est désormais visible au Rijksmuseum d’Amsterdam jusqu’au 5 mai . Le concept est également décliné en mur avec le lotus 7.0.

Dans ses studios situés au Pays-Bas et en Chine, l’artiste Daan Roosegaarde explore avec une équipe de créateurs et d’ingénieurs la relation entre l’homme et la technologie :  « Dans un monde qui se déplace de l’analogique au numérique, je suis intéressé par ce qui arrive quand la technique sort de l’écran d’ordinateur et s’immisce sur nos murs, dans nos organismes et dans les paysages urbains, pour créer de la poésie tactile quand l’espace physique devient immatériel. » 

 


lotus-dome2

 

lotus-dome4

 

lotus-dome5

 

lotus-dome6

 

 

A lire