VULGARIZIT

« Intersections », Anila Quayyum Agha

Ivie 6 octobre 2014 Arts & Culture

Anila Quayyum Agha est née au Pakistan. Après avoir obtenu un master d’Arts Textiles à l’Université de North Texas, elle participa à une cinquantaine d’expositions collectives et individuelles.

Son projet intitulé « Intersections » met en scène un cube en bois  sculpté d’environ 2m² contenant une source lumineuse qui se reflète sur les murs.  L’oeuvre d’art s’inspire des motifs de l’Alhambra qui, selon l’artiste,  » a été le point à l’intersection de l’histoire, de la culture et de l’art et c’était un endroit où les discours musulmans et occidentaux se sont réunis et ont coexisté dans l’harmonie et servis comme un témoignage de la symbiose de la différence ».

Actuellement exposée au Grand Rapid Art Museum du Michigan, Anila Quayyum Agha est l’une des 20 finalistes choisis par le public dans la compétition d’art internationale ArtPrize.

intersections

 

 

wooden-box-shadow-art-intersactions-anila-quayyum-agha-2

 

Anila-Quayyum-Agha_Intersections_Detail

 

 

A lire