VULGARIZIT

Devenez immortels en créant votre clone numérique

Ivie 18 février 2014 Société

« Devenez simplement immortel ». Tel est le slogan de la start-up Eterni.me, spécialisée dans l’intelligence artificielle, qui a pour objectif de vous rendre éternel en créant votre clone numérique. En se basant sur les informations que vous avez postées tout au long de votre vie, votre avatar virtuel pourra être crée.

Près de 3.000 personnes se sont déjà inscrites en attendant le développement du projet qui est pour l’instant en phase béta. La page d’accueil n’indique que peu de détails mais le principe est simple : si vous donnez à l’équipe suffisamment de données personnelles (e-mail, photos, vidéos, etc), des algorithmes vont reconstruire votre double digital qui agira en votre nom après votre départ.

Ce sera « comme une discussion sur Skype avec le passé« , explique Marius Ursache, le cofondateur. Autrement dit, vous pourrez discuter virtuellement avec un mort ou discuter avec vos proches lorsque vous serez vous-même mort .  Marius Ursache assure que leur but n’est pas de donner de faux espoirs aux personnes en deuil. Leur intention est de générer un  » Vous virtuel qui peut interagir et offrir des informations et conseils à votre famille et à vos amis après votre départ « , ce qui pourrait être utile pour que vos descendants en apprennent davantage sur votre personnalité et votre vie.

La start-up a pour vocation d’exploiter un marché d’avenir : «  Nous avons des réactions très variées. Ça va des félicitations aux messages de haine, et c’est normal. Mais il y a une constante: quasiment tout le monde s’accorde à dire que cela finira par arriver un jour ou l’autre » peut-on lire sur Wired. Les fondateurs se rendent compte que la technologie ne leur permet pas de finaliser leur projet pour l’instant.  En 2015, les inscrits pourront commencer à enregistrer leurs données en attendant que les algorithmes d’intelligence artificielle soient mis au point.

Un brin glauque, cette initiative s’inspire des meilleurs scénarios de science-fiction comme Black Mirror, excellente série visionnaire diffusée en 2011. L’épisode 1 de la deuxième saison, met en scène une jeune veuve, à qui l’on conseille pour faire son deuil  d’utiliser un nouveau service qui propose de créer un double numérique de son compagnon disparu grâce à ses publicatios sur les réseaux sociaux et ses mails.

Il est hallucinant de penser que cette série, jugée comme un cauchemar futuriste lors de sa diffusion, devienne la réalité de demain.

 

A lire